La fiscalité en France , comment la comprendre …

Spread the love

La fiscalité en France , comment la comprendre …

La fiscalité en France est très lourde, peut être même une des plus lourde au monde c’est pourquoi vous devez vous y préparer et la comprendre .Si vous ne faites pas cet effort avant vous devrez le faire après et peut être dans des conditions difficiles .

Il y a différent type de fiscalité, en fonction de votre statut juridique , difficile de ne pas s’y perdre … Disons que pour faire simple , il y a 3 type de statut du point de vue de la fiscalité .

  • La micro entreprise .
  • L’entreprise individuelle ( ou équivalent ) en BIC.
  • La société (ou équivalent) en IS .

Je ne cherche pas a aller dans la précision l’idée est de comprendre qu’en fonction de votre statut vous vous retrouvez en tant que dirigeant dans l’un de ses 3 cas .

Le cas le la micro entreprise.

Dans le cas de la microentreprise, vous serrez imposé sur votre chiffre d’affaire autour de 20% . Ça signifie que vous avez tout intérêt a maximiser votre bénéfice pour en garder le plus possible pour vous .Il faudra limiter les achats et tenter si vous avez a vous approvisionner de faire acheter la marchandise par votre client .

Le cas des entreprises individuelles.

Le cas des entreprises individuelles est celui des entreprises imposé au BIC , je prends ce cas parce que les entreprises individuelles n’ont que ce régime de disponible .Le comptable fait la différence entre le chiffre d’affaire et les frais pour en déduire la marge (bénéfice).

Vous serrez imposé sur cette marge ou bénéfice . Le comptable déclare donc les bénéfices aux Organismes qui établissent une feuille de prélèvement .Etant donnée que le comptable fait le bilan après votre année , les organismes sociaux ont donc vos chiffres avec un an de retard .

C’est pourquoi vous avez une régularisation  de l’année précédente .Il est important de le savoir a l’avance afin de ne pas être prit au dépourvu avec votre trésorerie a ce moment la.

Pour faire simple la aussi , si vous avez augmenté vous bénéfice l’année précédente attendez vous a une régularisation en fin d’année , dans le cas inverse vous n’en aurez pas .

Le cas des société en IS .

Pour les entreprises ou société imposées en IS (car l’option imposition au BIC existe également ) la déclaration aux organismes sociaux ne se fait que sur vos salaires , en revanche vous aurez a payer l’impôt sur les sociétés sur votre bénéfice ( sachant que votre salaire est considéré comme une charge ).La encore vous pouvez avoir une régularisation si vous augmentez votre salaire toujours en fin f’année comptable.

Pour conclure :

  • microentreprise -> imposition sur le Chiffre d’affaire .
  • entreprise imposé au BIC -> imposition sur l’intégralité des bénéfices.
  • entreprise ou société avec option IS -> charge sociales sur votre salaire + impôt sur les société sur le bénéfice .

 

Sylvain Altmayer

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *